<<< Etape 2 : Création de la hiérarchie des aliments  

Etape 3 : Création de la liste des résidents

Chaque résident à qui on doit servir un repas devra être encodé dans le logiciel.

Pour chacun d'entre eux, on spécifie :

  • son nom et son prénom
  • sa localisation (sa chambre)
  • ses habitudes de prises des repas (Suit-il les habitudes de la maison ? Mange t-il toujours en chambre ? ...)

On va aussi spécifier quels sont les régimes suivis par le résident.

Outre les régimes et afin de respecter les désidératas de chacun, il est possible de définir :

Les aliments interdits / les aversions

Il s'agit ici de spécifier les aliments (ou catégories d'aliments) que le résident ne peut / ne veut pas manger.

On spécifie ici bien évidemment l'aliment (ou la catégorie d'aliments) mais aussi le moment de la journée pour l'interdiction (ex : cet aliment est interdit uniquement le soir) et aussi la fréquence d'interdiction (Est-ce interdit tous les jours ou uniquement en semaine).

Exemple : Quelqu'un qui ne peut pas boire de café le soir.

Les aliments obligatoires

On spécifie ici les aliments qui doivent être servis en plus à un résident. De la même manière que pour les interdits, on peut spécifier le moment de la journée et la fréquence.

Exemple : Quelqu'un qui a besoin d'un complément alimentaire le matin 1 jour sur 2

Les préférences

On va ici donner les préférences d'un résident.

Il peut s'agir d'une préférence sur l'aliment | Exemple : Si il y a de la purée au menu, ce résident préfère.

Il peut aussi s'agir d'une préférence sur la quantité | Exemple : Ce résident préfère 3 tartines blanches plutôt que 2.

Enfin, il peut s'agir d'une préférence sur le mode de préparation | Exemple : Les tartines blanches pour ce résident, il faut les lui servir sans croutes ; garnies.

On peut ici aussi spécifier le moment de la journée pour cette préférence ainsi que la fréquence.

Exemple : Monsieur Dupont souhaite une bière (si elle est au menu) le dimanche midi.

Combinaison de ces interdictions / obligations / préférences

En combinant ces 3 paramètres, on peut véritablement offrir au résident ce qu'il désire.

Exemple 1 :

Madame Durant aime alterner le pain gris et le pain blanc. On peut grâce aux préférences lui attribuer une préférence pour le pain blanc 1 jour sur 2 et une sur le pain gris l'autre jour.

Exemple 2 :

Monsieur Gerard n'aime pas les pommes de terre sauf si il y a des croquettes le WE. On lui ajoute une aversion pour les pommes de terre en semaine et une préférence pour les croquettes le WE

Exemple 3 :

Madame Picron veut en plus de son repas de midi une orange. On ajoute un aliment obligatoire à Madame Picron le midi.

 

 Etape 4 : Encodage du menu >>>