<<< Etape 1 : Paramétrage du logiciel  

Etape 2 : Création de la hiérarchie des aliments

Pour éviter de devoir réencoder les aliments composant les menus à chaque création de menu, le logiciel les stocke une fois pour toute dans un arbre hiérarchique à trois niveaux :

  • Niveau 1 : Les grandes catégories d'aliments :

Exemple : Boulangerie, Viandes, Légumes, Boissons, ...

  • Niveau 2 : Les sous-catégories :

Exemple : Pain, Boeuf, Porc, Carottes, Choux, Eaux, ...

  • Niveau 3 : Les aliments :

Un aliment est un composant d'un menu. Pour chaque aliment, on va spécifier :

  1. Son nom | Exemple : Tartines blanches
  2. Sa quantité par défaut | Exemple : 2 tranches

On va également spécifier son lien avec les types de régimes. Pour chaque régime, on va spécifier si :

  • l'aliment est interdit pour le régime
  • ou si l'aliment peut être servi dans une version tolérée par les personnes suivant ce régime
  • ou encore si il n'y a pas de lien entre cet aliment et ce régime.

Enfin, on va pouvoir spécifier si cet aliment a des modes de préparations différents.

Exemple pour les tartines blanches :

  • avec croutes / sans croutes
  • garnies / non garnies

Ce qui signifie dans l'exemple ci-dessus qu'à chaque fois que l'on va servir des tartines blanches, elles seront servies dans les modes de préparations suivant :

  • tartines blanches avec croutes ; garnies
  • tartines blanches avec croutes ; non garnies
  • tartines blanches sans croutes ; garnies
  • tartines blanches sans croutes ; non garnies

 Pour chaque type de préparation on peut attribuer un pictogramme qui permet de le mettre en surbrillance sur les rapports imprimés.

 

 Etape 3 : Création de la liste des résidents >>>